R.U.S. Beloeil : site officiel du club de foot de Quevaucamps - footeo

NordEclair - Beloeil a frappé un grand coup

9 octobre 2017 - 09:25

Menée 0-1, l’Union a relevé la tête pour signer son match référence. Le déclic s’est sans doute produit à Gosselies…

Gosselies - Beloeil: 1-4

Les buts : 47e (Feria Matias (1-0), 70e Bronier (1-1), 81e Abidellah (1-2), 87e Saval (1-3), 89e Sarot (1-4)

Exclusion : 83e Steens

Gosselies : Moriconi ; Soudant, Steens, Bombele (74e La Rocca), Lefebvre, Passalacquia, Durieux, Conde Garcia (46e Feria Matias), Beugnies, Kemayou Nanwo, Revillod (65e Bodson)

Beloeil : Ergo ; Huin, Mars, Urbain (76e Fidalgo), Saval, Pierart (72e Vandenberghe), Bronier, Sarot, Basan (56e Delitte), Abidellah

 

Beloeil attendait son match référence depuis un petit moment. Et la pression commençait d’ailleurs à monter tout doucement du côté de l’Union ! Mais les hommes de Sébastien Terlin ont admirablement relevé la tête hier, chez le leader, Gosselies ! Mené 1-0, Beloeil n’a pas abandonné et est revenu au score un peu après l’heure de jeu avant d’enfoncer complètement des Carolos sonnés par les coups de butoir visiteurs. «  Nous avions mis notre bleu de chauffe ce dimanche. Pour une fois, nous avons réussi à tenir le zéro en première mi-temps  », assure Matthieu Mars, capitaine de Beloeil. «  Même quand Gosselies a ouvert la marque, nous n’avons pas baissé les bras. Et nous avons égalisé sur phase arrêtée. Ensuite, Gosselies, qui voulait absolument l’emporter, s’est découvert et nous avons fait mal à nos adversaires avec nos forces, en passant sur les flancs. Les Carolos ne m’ont pas impressionné plus que Monceau ou Saint-Symphorien.  » Du coup, la RUSB a alourdi la marque pour signer un match référence. Matthieu Mars espère que ce succès qui fait passer le capital beloeillois à 6 points, servira de déclic. «  Il y avait 5 matches en octobre. Nous avons perdu le premier et gagné le deuxième. L’objectif est de faire un 12 sur 15, tout en nous concentrant uniquement sur le prochain rendez-vous.  » C’est comme cela que l’Union remontera la pente…

C.Ca.

 

Première victoire qui fait du bien à Beloeil avec un jeune gardien qui a très bien remplacé Romuald Laporte.

Beloeil a signé une victoire significative en allant s’imposer à Gosselies. Ce qui a permis à l’Union d’abandonner l’avant-dernière place. En l’absence de Romuald Laporte, c’est le jeune Victor Ergo qui a brillamment défendu la cage beloeilloise : «  À 18 ans, ça fait plaisir de vivre un bon petit match comme celui-ci, même si j’avais déjà joué quelques rencontres auparavant, et notamment à Péruwelz la saison dernière. Quoi qu’il en soit, cette victoire nous fait vraiment du bien après notre bilan de 3/18… Cela arrive vraiment au bon moment et va remettre tout le groupe en confiance.  » Victor souligne que ses équipiers ont réagi au moment où il le fallait. «  Le match a vraiment basculé avec ce 1-1 et, après avec cette carte rouge qui nous a permis de nous retrouver en supériorité numérique. Devant, on a fait le job en étant efficace et le coach a fait les bons choix durant le match pour inverser le cours de la partie.  » Il espère désormais que Beloeil va poursuivre sur sa lancée : «  La semaine prochaine, nous avons encore un gros morceau au menu avec Pâturages. Il faudra continuer sur notre lancée.  »

MS

Commentaires