R.U.S. Beloeil : site officiel du club de foot de Quevaucamps - footeo

Matthieu Mars descend en P2, à Ère, mais pas pour figurer

22 mars 2018 - 12:09

Après quatre bonnes années à Belœil et un titre de champion ainsi qu’une coupe, Matthieu Mars a décidé de jouer à Ère l’année prochaine. Et même si beaucoup le voyaient à Templeuve, le Sporting en a voulu autrement.

Il y a quelque temps, les rumeurs envoyaient Matthieu Mars à Templeuve, mais cela ne s’est finalement pas fait. «  Les discussions avec le Sporting ont un peu tardé pour au final faire le choix de prendre un autre joueur et sans m’en avoir parlé, » explique Matthieu Mars, défenseur actuel de Belœil. Une descente de la P1 à la P2 voulue pour plus de facilités et pour éviter des déplacements compliqués et lointains pour le défenseur. «  C’est un choix de redescendre en P2. Mon but était de trouver un club dans la région où j’habite. J’ai donc eu des contacts avec les différents clubs tournaisiens, même si l’intention de départ était de rejoindre Templeuve. C’était un choix surtout familial car mes fils jouent au club et mon beau-père est un bénévole de longue date au sein du RSCT. C’était évident pour moi mais le matricule 133 en a voulu autrement puisque rien ne s’est fait au final, » déclare-t-il.

Une déception donc pour le joueur ainsi que pour sa famille, qui s’attendait à le voir sous les couleurs de Templeuve. «  Certains pensaient que mes conditions étaient trop lourdes par rapport au club alors que je comptais accepter celles qu’on me proposait, avant que le président m’annonce qu’il signait une autre personne à ma place. Ce n’est pas si grave de ne pas jouer là la saison prochaine mais je regrette que jusqu’au dernier moment, rien n’était clair sur mon transfert, » continue le futur joueur d’Ère. «  Bon, après, je sais digérer ma déception et mes fils resteront quand même à Templeuve.  »

Une saison avec de l’ambition

L’année prochaine, Matthieu Mars évoluera quand même en bleu et blanc, mais dans l’équipe des Étoilés d’Ère. «  Je suis très heureux de rejoindre ce club avec Yannick Carlier, l’entraîneur de la P2. J’avais vraiment envie de travailler avec le coach car j’ai déjà eu quelques contacts avec lui et j’apprécie le travail qu’il fait. Il est assez strict et cela me convient, » explique-t-il. Un retour en P2, certes, mais cela ne veut pas dire pour autant que le défenseur à l’intention de figurer. «  L’objectif sera d’aller le plus haut possible dans le classement pour la saison prochaine. Je pense que certains renforts vont encore arriver dans le noyau. Nous pouvons avoir un très bon niveau l’année prochaine car la P2 est quand même assez forte, » termine-t-il. Et pour la confrontation contre Templeuve, cela risque d’être tendu avec un Matthieu Mars revanchard.

Thomas Fagnot

 

«Je veux tout faire pour que Belœil reste en P1»

Même si Matthieu Mars ira à Ère la saison prochaine, il n’en oublie pas les objectifs de se maintenir avec Belœil. «  Il nous reste encore cinq matches et ce sera cinq finales. Nous ne savons pas encore combien il y aura de descendants, il faudra donc prendre le maximum de points pour ne pas se faire surprendre, » explique le défenseur des « Jaunes et Rouges ». Cela commencera par un gros match dimanche contre le premier du classement. «  Dimanche, cela risque d’être difficile face au Pays Vert, qui est bien en place cette saison. Il faudra que nous nous battions. C’est dans mon caractère de tout faire jusqu’au bout, je ferais tout pour sauver Belœil, » conclut-il. La fin d’un cycle qui se clôture entre le club et Matthieu Mars, mais le but reste de partir sur une bonne note, même si les objectifs sont différents qu’en début de saison.

Commentaires